Les vernis semi-permanents et leurs alternatives naturelles

En commentaire sous mon article qui analysait les vernis, Agathe m’a demandé de me pencher sur les vernis semi-permanents, notamment ceux d’Alessandro. Heureusement pour nous, la composition de ces vernis n’est pas difficile à trouver sur le net et j’ai donc pu l’exaucer.

Vous avez pu le voir, les vernis bios n’existent pas, mais il y en a des plus ou moins naturels et surtout des plus ou moins nocifs pour notre santé. L’innovation dans le monde de la beauté est permanente, et il existe a présent des vernis semi-permanent.

Qu’est ce que c’est ? C’est une autre façon de faire du vernis, puisqu’il s’agit de gel acrylique mélangé à du vernis, qu’on pose sur l’ongle et qu’on fait sécher grâce à une lampe à UV. Le principe est que cette pellicule est alors plus résistante, dure plus longtemps et sans s’écailler. Il faut la faire retirer en institut, ou avec un produit spécial. Normalement fait en institut, il se décline maintenant en kit pour le faire chez soi. Dans ces kits, il suffit de décoller la pellicule sur l’ongle pour retirer le vernis.
Il existe chez Sephora le « Striplac Starter Kit – Kit pour vernis à ongles gel semi-permanent« , où j’ai trouvé cette composition :

 

vernis semi-permanent alessandro santé

Composition
Aliph. Polyester urethane acrylate, Hema, Ethyl Acetate, Butyl Acetate, Ethyl (2,4,6-Trimethylbenzoyl)Phosphinate, Nitrocellulose, Acetyl Tributyl Citrate, Isopropyl Alcohol, Acrylates Copolymer, CI 60725 (Violet2).

Mais lorsque vous voulez acheter des vernis hors du kit, vous en trouvez une autre :

Composition
Aliph. Polyester Urethane Acrylate, Hema, Ethyl Acetate, Butyl Acetate, Ethyl (2,4,6-Trimethylbenzoyl)Phosphinate, Nitrocellulose, Silica Dimethyl Silylate, Acetyl Tributyl Citrate, Isopropyl Alcohol, Acrylates Copolymer, BHT
Peut contenir : CI 15850 (Red7), CI 15880 (Red34), CI 16035 (Red40), CI 42090 (Blue1), CI 45380 (Red21), CI 47005 (Yellow10), CI 60725 (Violet2), Mica, CI 77289 (Chromium Hydroxide Green), CI 77489 (Iron Oxides), CI 77491 (Iron Oxides), CI 77499 (Iron Oxides), CI 77742 (Manganese Violet), CI 77891 (Titanium Dioxide)

Par rapport à mon article sur les vernis, il ne comporte pas de toluène, dibutyl phthalate (DBT), formaldehyde, camphre, xylène, résine de formaldehyde, paraben, ni traces de colophane. Mais il comporte beaucoup d’autres choses peu saines…

Aliph : je trouve de rares informations sur ce composant, mais il est issu de la pétrochimie. J’y mets donc un gros bémol. Il n’est répertorié nulle part dans les sites de cosmétologie, alors qu’il s’agit du composant majeur.
Polyester urethane acrylate : Aucune info nulle part non plus… Si c’est une nouveauté à utiliser dans le domaine des cosmétiques, je préfère éviter d’être un cobaye. Dans l’industrie c’est un plastique résistant aux UV (on comprend son utilité avec la lampe à UV du kit). Il s’agit du deuxième composant de ce produit… Hum !
Hema : ce composant est mal noté dans la base de données EWG Deep Skin : allergies, irritations, mauvais pour le système immunitaire…
Ethyl Acetate : Ne pose aucun soucis, c’est un composant de cosmétique répandu et non dangereux.
Butyl acetate : Idem.
Ethyl (2,4,6 trimethylbenzoyl) phosphinate : Ce composant est introuvable à nouveau. Ça fait beaucoup.
Nitrocellulose : Présent même dans les vernis 7-free/8-free dont j’ai déjà parlé et que j’utilise (sauf ceux à l’eau).
Silica Dimethyl Silylate : Agent anti-mousse, stabilisateur d’émulsion. Bien considéré aux Etats-Unis, bémol de la part du livre La vérité sur les cosmétiques.
Acetyl tributyl citrate : Ok
Isopropyl alcohol : Ok
Acrylates copolymer : A ne pas ingérer, peut être irritant. Polluant. Composant très moyen.
BHT : anti-oxydant largement suspecté d’être un perturbateur endocrinien… Vos ongles sont tout de même en contact avec votre nourriture lorsque vous préparez votre dîner, et il arrive de les mettre dans sa bouche.
Si en plus vous tombez sur les pires colorants…

Mon avis : Très peu pour moi ! En plus mes ongles poussent rapidement, donc tenir plus de 10 jours c’est certes une prouesse mais ce n’est plus du tout joli. Concernant ce que vous recherchez il existe différentes alternatives naturelles, alors pourquoi se faire du mal ?

Les alternatives naturelles

Je vous ai déjà dit avoir testé le vernis à ongle SUNCOAT qui est à base d’eau. J’en ai essayé un dont le principe est similaire aux vernis semi-permanents : il suffit de retirer la pellicule aussi, et il ne s’écaille pas. Pour que le combat soit équitable, comme il faut pas mal de produits pour son alter-ego chimique, j’ai aussi acheté le top-coat conseillé. J’en ai choisi un doré transparent pailleté (donc en général très difficile à retirer). Pas besoin de dissolvant donc, juste de le tremper assez longtemps dans de l’eau chaude a priori.

vernis-suncoat-paillettes-autocollant-golden-glitter

Vernis pelable Golden Glitter de Suncoat

Composition
Water, Polyurethane polymer, Acrylic copolymer.
Peut contenir : Mica, Titanium dioxide, Carmine, Iron oxides, Ferric ferrocyanide, Chromium oxide green.

Le vernis a duré 5 jours, a résisté au ménage et la vaisselle, je ne lui ai pas fait de cadeau. Il aurait probablement pu durer plus longtemps mais quand j’ai vu un petit pan se décoller (après un bain…), au lieu de le repousser j’ai tiré dessus comme un chat avec une pelote de laine.

vernis-suncoat-paillettes-pelable (2)

Verdict ? Ca s’en va sans problème, comme on enlève la pellicule d’un autocollant, mais ça peut rester sur l’ongle si on le souhaite ! Le fait que le vernis soit pailleté et que je n’ai pas mis de base n’a rien changé, aucune paillette n’est restée sur l’ongle. Il faut l’avouer : j’ai été très surprise de son efficacité. J’en rachèterai et en réutiliserait : combien de fois je suis arrivée avec des ongles miteux en RDV car je n’avais pas eu le temps/oublié d’utiliser du dissolvant ? Ou bien avec de jolis ongles, mais bleus… Là en marchant ou dans les transports, ça m’aurait pris moins d’une minute à retrouver des ongles nus, et propres !

J’étais réservée au début car lorsqu’on arrache ou gratte un vernis conventionnel on arrache de la kératine, matière dont est constitué l’ongle, ce qui l’abîme. Finalement, après l’avoir essayé, le vernis ne semble en rien accrocher, et mon ongle ne semble pas fragilisé.

Prix : 7€50 les 8ml

Sinon, une méthode que je n’ai jamais essayée, consiste en se colorer les ongles au henné. Mais la couleur est unique (rouge), et est permanente, impossible à retirer, il faut attendre la repousse complète de l’ongle. Mais c’est aussi une solution !

Que pensez vous de ces vernis ? Y en a t-il un que vous préférez ou que vous allez essayer ?

10 commentaires sur “Les vernis semi-permanents et leurs alternatives naturelles

  1. J’ai trouvé mes futurs cadeaux ! Hihihi ! Un vernis pas néfaste qui s’enleve sans dissolvant, le rêve !
    Pour une minimaliste qui n’aime pas accumuler de produits, c’est parfait. Ça fait plus de 2 ans que j’ai abandonné les vernis avec une pointe de regret car trop chimique et contraignant.
    Au fait, compatible avec la grossesse aussi cette marque ?

  2. Si j’étais consciente que la plupart des produits étaient néfastes, merci pour cette piqure de rappel !
    5 jours pour un vernis respectant mon ongle je trouve ça énorme, à tester donc !

  3. Bonjour !
    Je viens de lire ton article qui est très intéressant, et je voulais apporter une petite précision. Je travaille moi même dans le développement de produits cosmétiques et enfait le produit « Aliph. » n’existe pas tout simplement parce que son vrai nom est : Aliphatic Polyester Urethane Acrylates. C’était seulement l’abréviation du mot aliphatique ^^
    De plus, ce composé est nécessaire pour permettre au vernis de sécher avec la lampe UV : c’est ce qu’on appelle un polymère. Et au jour d’aujourd’hui, ils sont de plus en plus biosourcés, donc green !
    Voilà j’espère que ça apportera quelques précisions 🙂

  4. Bonjour ,
    Merci pour vos commentaires et articles mais ce n’est pas très clair pour moi ..
    J’utilise régulièrement le vernis semi permanent Shellac couleur : décadence
    Pourriez vous me dire s’il contient les fameux « 3 » et si c’est le cas ,quel vernis pouvez vous me conseiller ?
    Merci d’avance
    Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website