J’ai marché pour le climat : Mission Paris 2015 !

Quand la planète se met à chauffer, c’est l’humanité qui va s’enflammer ! Allez, allez ! Allez, allez ! Prenons de bonnes résolutions !

C’est sur cet air que nous avons chanté pratiquement en boucle pendant 3 heures que nous avons marché dans Bordeaux. Petites mises en scène, pancartes, dans une ambiance agréable pour un sujet lourd. « Un peu d’air pour nos enfants ! » Mais pourquoi cette marche ?

Foule 01

 

foule 02

Tous réunis devant l’opéra, nous nous sommes placés de sorte à former un grand cœur vu du ciel. Une photo a été prise du toit de l’Opéra, pour prouver en image à l’ONU que nous nous sentons concernés.

Humour ou sarcasmes, les conséquences du réchauffement climatiques étaient pratiquement toutes représentées sur les pancartes des marcheurs. Notamment sur la montée des eaux :

water is coming

Alternatiba était également présent : un grand événement qui  eu lieu le weekend du 11 et 12 octobre ! Le quartier Sainte-Croix a été fermé tout le weekend pour laisser places à des conférences, ateliers… Toutes les alternatives locales pouvant changer les choses et notre mode de vie.

alternatiba durant la marche pour le climat à Bordeaux

Et nous aussi !

charlene et moi BIS

Et pourquoi alors ?

Cette marche mondiale avait pour but de pousser l’ONU à prendre de vraies mesures. Réfléchir et prendre des engagements pour préparer le sommet de Paris en 2015 où un grand accord international sera voté, et éviter de subir à nouveau l’échec de Copenhague. Le but de cet accord sera de limiter la hausse de la température à 2 degrés, et cet accord devrait être contraignant, pas purement déclaratif.

Depuis le 13 avril, nous sommes certains (à 95%) que le réchauffement climatique est d’origine humaine. C’est le cinquième rapport du Groupe Intergouvernemental d’experts sur l’Evolution du Climat (GIEC) qui nous l’informe : une compilation de presque 20 000 études et projections scientifiques faites par plus de 800 chercheurs. En 2007, nous en étions déjà certains à 90%. Pourtant certains continuent de faire l’autruche. Lorsque l’environnement est mis en question, les gens ont deux réactions : soit il n’y a pas lieu d’agir, soit il est trop tard.

history-of-climate-debate

 

Ce weekend il a fait 30 degrés à Bordeaux. Les 18 et 19 octobre donc. Ça a plu a beaucoup, tout le monde est allé à la plage. Pourquoi le réchauffement climatique est-il si grave alors ? Parce que 6 degrés, c’est exactement la moyenne de température qui sépare notre époque de l’ère glacière. D’après l’Ecologie pour les Nuls « Si la température moyenne de la Terre était inférieure de 5 degrés, il serait possible de passer de la France à l’Angleterre par voie terrestre (avec des skis) ». Le GIEC a rapporté d’après ses projections des modèles climatiques que la température de la surface de la planète est susceptible d’augmenter de 1,1 à 6,4 °C supplémentaires au cours du XXIe siècle. De 1906 à 2005, sur un siècle donc, la température moyenne de la surface de la planète a déjà augmenté de 0.74°C, avec une accélération depuis 1976, atteignant 0.19°C par décennies… Limiter à 2 degrés l’augmentation de la planète est bien remis en perspective : en y arrivant une perte énorme aura quand même eu lieu. Car le réchauffement climatique a plusieurs conséquences : hausse du niveau des mers, changement des régimes de précipitation, augmentation des événements climatiques extrêmes, diminution des réserves d’eau douce, et donc perte massive de la biodiversité sans oublier leurs conséquences socio-économiques.

Est-il trop tard ?

Est-ce que ça a vraiment une importance ? Une voiture fonce dans le mur, vous continuez d’appuyer sur l’accélérateur ? Et qui peut le dire s’il est trop tard ?
Non, disons-nous qu’il est encore temps d’agir. Prônons la consommation responsable, et limitons notre consommation en énergie. Préparons-nous pour le Sommet de Paris en 2015. A cette initiative, vous pouvez trouver des formations COP in My City un peu partout, et donc près de chez vous : de petites formations pour que vous soyez préparés à ce sommet, sensibilisé et que vous puissiez sensibiliser les gens autour de vous.

Je vais notamment à celle de Bordeaux le 25. Et vous ?

 

5 commentaires sur “J’ai marché pour le climat : Mission Paris 2015 !

  1. Trop tard je ne sais pas…On ne va pas sauver la planète à nous seuls, mais c’est déjà tellement beau de ne pas la souiller. Et puis ce genre de rassemblement c’est aussi l’occasion de se retrouver avec des gens qui ont les mêmes convictions et automatiquement ça doit donner une ambiante légère et rien que ça, c’est bon !!!!

    • Il ne faut jamais compter sur les masses ! Ce sont les individualités qui changent la donne ! Gandhi, Mandela… Ne pas perdre espoir et motiver les gens autour de soi ! Et c’est vrai, ces rassemblements font vraiment du bien et sont toujours très intéressants

  2. Bel événement ! J’aime surtout cette idée que chacun-e DOIT maintenant faire tous les petits gestes en son pouvoir pour changer les choses. Si TOUT LE MONDE faisait TOUT ce qui est possible simplement au quotidien, putain ça changerait la donne !!

    Trop tard ou pas, j’en sais rien, je m’en fous, je fais ma part, comme le colibri de Pierre Rabhi, au moins j’essaie et je ne suis pas complaisante envers moi-même. Peu importe s’il est trop tard ou non, c’est pas à nous pauvres humains de nous pencher sur la marche du monde, on est bien trop petits pour décider si un réchauffement climatique est normal ou non. Tout ce qu’on a à faire, c’est faire de notre mieux…

    Et moi, je vais commencer par éteindre cet ordi, tiens ! Viyses !

    • Salut !

      Ah merci beaucoup ! Je vois qu’on a pas mal de point commun, je viens d’aller faire un tour sur ton blog : Lavera, Delices d’Azylis… J’approuve ! Je retournerai régulièrement 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website