Le brûlage à l’ancienne : un soin des cheveux

Voilà quelque chose qui me tentait depuis un moment. C’est un soin ancien qui consiste à brûler les fourches, pour que la partie abîmée tombe, ou fonde pour cautériser le cheveu, et empêcher d’autres fourches de se former. Mais justement, j’avais peur de me retrouver avec une partie du visage fondue, et quelques centimètres de cheveux. Et puis voilà ce mois de juillet où la pluie m’a retiré toute envie de mettre un pied dehors, et je réfléchissais à comment rendre ce dimanche productif.

J’ai d’abord préparé un mélange pour mes cheveux : moitié d’huile de coco, moitié de lait de coco. Nutrition et hydratation, que je saute le pas ou non, ce sera toujours un bon masque. Le brûlage est asséchant, il faut donc hydrater immédiatement après la mèche. En revanche, ne commencez jamais un brûlage sur des cheveux qui ont des substituts de produits : laque, gel, huile ou autre, il faut que le cheveu soit propre !

Puis j’ai démêlé et brossé mes cheveux, je les ai entortillés en petits macarons et j’ai allumé une bougie.

La marche à suivre est simple, il suffit de défaire un macaron, en prendre une mèche ni trop grosse ni trop fine, et la rouler sur elle même très fermement de sorte que l’oxygène ne passe pas. On rebrousse un peu du doigt la mèche pour faire ressortir les fourches, et on passe la bougie à côté : pas besoin de la passer à travers ou au dessus, la chaleur est suffisante.

2014-07-13 19.07.08-1

C’est le moment où te sens super courageuse, tu domptes le feu ! C’est fantastique malgré cette odeur de cochon grillé. J’ai passé la moitié de mes longueurs sous la flamme, mais mieux vaut ne faire qu’un tiers. Une fois fini, j’ai appliqué ce qu’il me restait de soin sur la tête et l’ai laissé posé 4h. Puis direction la douche. Et là j’ai eu envie de pleurer, j’avais des morceaux de cheveux de 20cm qui tombaient à mes pieds. Est ce que je l’ai mal fait, ou est-ce que ces cheveux là étaient très abîmés ? J’ai lu qu’une autre blogueuse avait eu peur avant de voir le résultat donc j’ai essayé de me rassurer.

Cheveux longs????????????
Quand même…

SONY DSC

Finalement le lendemain, mes cheveux étaient au top ! Ravie, toujours mes 75cm de longueur, ils sont brillants, doux, souples et sans fourches ! A refaire, mais que dans un an : c’est quand même éprouvant pour les cheveux. C’est un soin à faire au maximum deux fois pas an, pour celles et ceux qui ont les cheveux arrivant au moins aux omoplates. Cautérisés, ils vont maintenant pouvoir repousser plus longtemps sans s’abîmer, donc plus longs, contrairement à si je les avais coupés.

Et toi tu l’as déjà fait ? Ça te tente ?

16 commentaires sur “Le brûlage à l’ancienne : un soin des cheveux

  1. 75 cm ? Une longueur que je veux absolument un jour quoi ^^

    Ils sont juste sublime et le brûlage leur à vraiment fait du bien 🙂

  2. Je suis au naturel depuis 2 mois environs et j’ai beaucoup entendu parlé du brulage. Mais je reste assez sceptique. Ça ne brule que les fourches? Je me dis que ça fait fondre les cheveux arbitrairement, ceux qui sont abimés et ceux qui sont sains. Je souhaiterais un petit éclairage sur le sujet.

    • Bonne question Flowine 🙂 En effet, le feu ne fait pas de tri et fait fondre tout ce qui dépasse : fourches et cheveux sains. C’est pourquoi il y a une méthode qu’il faut suivre pour ne faire dépasser que les fourches. Tu peux voir sur la photo de la bougie que seule les pointes abîmées dépassent et vont fondre ou ont fondu. Si j’ai perdu aussi dans la longueur, c’est parce que mes cheveux de nature très sèche peuvent facilement avoir des cassures dans les longueurs de ce genre là. Donc ils ont dû dépasser légèrement et le feu les a fait fondre. Tant mieux ! Ils auraient fini par se casser et la fourche serait remontée encore plus haut : là ils sont cautérisés.

      Est ce que j’ai répondu à ta question ? 🙂

  3. J’ai déjà testé le brulage de fourches aussi, malheureusement avec ma nature sèche de cheveux ça me les a rendu hyper cassants, du coup encore plus de fourches… :/ Pas fait pour moi ! C’est dommage c’est un super moyen d’éliminer les fourches qui se cachent dans la masse

    • Moi aussi ils sont secs et cassants de nature ! Pour l’instant tout se passe bien, j’espère que ça va continuer… En tous cas soins hydratants maisons avant chaque shampoing pour préserver tout ça !

  4. Ah oui, le brûlage des cheveux… ça a été longtemps un grand questionnement pour moi, conseillé par une amie, et il y a 3 ans, j’ai enfin osé sauté le pas, maintenant j’en fais 2 par an, je trouve ça génial, après, j’avoue que ça fait bien peur..^^
    j’avais fait une petite vidéo à l’époque, si ça te dit http://youtu.be/LG154BibMHA
    en tout cas, très sympathique blog

    • Ah oui, tu as osé le faire aussi près de la tête ! Moi je l’ai fait sur 50cm de cheveux, je me suis dit que j’étais folle ^^ Une amie a les cheveux aussi courts que toi, elle n’osait pas le faire elle-même, je vais lui montrer que c’est possible !

  5. J’ose pas du tout passer le cap.. je pense que je vais aller voir le coiffeur par frousse de me rater et de me retrouver chauve ou que je perde des cheveux mais pour rien n’ayant pas enlever toutes les fourches par exemple. Mais peut-être un jour j’oserais

  6. Coucou ! Alors moi qui ait des fourches qui s’incrustent vitesse grand V, et n’ayant plus le courage de les éliminer une par une à coups de ciseaux, je me dis que le brûlage serait la solution ! Mais voilà, comme beaucoup, j’ai vraiment la TROUILLE ! De me cramer, de perdre tous mes cheveux, de foutre le feu à la maison, bref, pas cool.. Mais si ça pouvait m’aider à avoir moins de fourches, peut être qu’ils pousseraient un peu plus vite? Je pense me laisser tenter très bientôt, je vais me préparer psychologiquement haha ^^
    J’aime beaucoup ton blog, et j’envie tellement ta longueur ! Hâte que les miens arrivent à la taille !

    • Tu me diras si tu sautes le pas ! Je pense qu’il vaut mieux éviter de le faire l’été, comme je l’ai fait car cette saison dessèche déjà pas mal les cheveux. Printemps/Automne ça devrait être bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website