J’ai créé un badge pour la biodiversité

Vous le savez sûrement, je suis candidate depuis fin avril au concours de Green Miss. J’en parle plus en profondeur dans mon article sur la biodiversité. J’avais envie de mobiliser la communauté des blogueurs autour de la protection de la biodiversité, notamment les tortues et les singes.

J’avais également critiqué le système des badges sur les blogs qui n’est pas transparent et abusait de la confiance des blogueurs. Cependant, si la campagne est transparente, c’est un très bon moyen de communiquer grâce aux blogueurs. Vous avez envie de protéger la biodiversité ? Et encourager les autres à en faire autant ?

Aussi, si l’environnement vous intéresse et que vous acceptez de faire un don à la campagne de crowdfunding de Green Miss, je vous donnerais le code de ce badge.

Badge Zoé2

Une graphiste au top m’a donc créé ce badge, représentant un singe hurleur sur une carapace de tortue, aux couleurs du Costa Rica.
Pas d’entourloupe : il n’y a pas de liens cachés qui va aider au référencement de mon blog, ni même de la campagne de crowdfunding. Il suffit de donner 5€ (minimum de la campagne), qui vous seront remboursés si la campagne n’aboutit pas, et ils seront reversés intégralement aux deux associations soutenues par Green Miss (vous ne financez pas le voyage de la gagnante ou autres extras). Votre argent arrive donc dans la poche d’associations locales au Costa Rica agissant activement pour la sauvegarde des tortues marines et des singes hurleurs. Il vous suffira de me mettre en commentaire que vous avez participé à la campagne, et sous quel nom (ils sont visibles sur Ecobole, la plateforme de crowdfunding). Vous pourrez alors afficher sur votre blog que vous êtes engagés, et que faute d’avoir un blog neutre en carbone, vous faites quand même un geste pour l’environnement. 😉

Evidemment, si vous faites également un article pour parler de ce badge, ça aiderait à le mettre en évidence et surtout à expliquer ce système transparent à vos lecteurs.

Quand la campagne de crowdfunding arrivera à sa fin, je vous propose que nous choisissions un autre projet à soutenir grâce à ce badge.

Qu’en pensez-vous ?
Vous avez des propositions ou idées d’amélioration ?

Le Boudoir de MarilynNesta sans Dreads & Croukinette Diary ont déjà choisi de l’adopter. Et vous ?

8 commentaires sur “J’ai créé un badge pour la biodiversité

  1. Je découvre ton site et ton badge en même temps, j’aime beaucoup et adhère complètement. De plus, mon grand amour pour les singes ne peut qu’approuver ce badge.
    Je me suis permise de partager ton article à quelques blogs, qui croyant bien faire, avaient choisi une voie, disons détournée de sa vocation 1ère.
    Je connais Naudet depuis longtemps et m’étais informée sur le groupe Bonial !!
    Bel article, merci.

  2. Coucou!

    Très bel engagement , j’espère que tu seras retenue!

    Le MOOC est une bonne source pédagogique. La formation biodiversité est assez complète, je me suis permise de regarder le programme ayant une formation universitaire dans ce domaine.
    C’est un site qui est d’ailleurs relayé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE).
    On y trouve d’ailleurs sur le site du MEDDE pas mal d’informations sur la biodiversité : des guides, des agendas de manifestations, etc.

    Je complèterai juste par une petite précision. (;-)
    La biodiversité est bien la diversité biologique. C’est-à-dire la diversité des êtres vivants sous toutes leurs formes. Ça commence à l’échelle du gène, en passant par l’individu, puis l’espèce, la communauté, l’écosystème tout entier pour atteindre la notion de paysage.
    Cela signifie que la biodiversité même la plus ordinaire (exemple : des abeilles, des oiseaux communs, des fleurs des champs, de la mare) doit être préservée tout comme l’espèce la plus emblématique (exemple des grands mammifères, etc).
    Ne pas avoir une vision erronée de la biodiversité et ne pas la mettre sous cloche comme on l’a fait il y a 30 ans dans les premières démarches de conservation de la nature. Ce n’est pas aller dans l’excès que de vouloir tout protéger (de la fleur champêtres aux grands singes) mais c’est bien de garder cette logique d’interconnexion au sein du vivant.

    Je me suis permise ce rajout qui est le cœur de mon métier (:-).

    En tout cas, je croise les doigts pour toi, car en plus partir au Costa Rica serait mon rêve (qui sera un jour réalisé c’est sur)!

    Bravo

    • Tu as bien fait de compléter ! Merci pour ces précisions 😉 Merci de croire en moi pour Green Miss, je croise les doigts aussi 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website