Aidez-moi à protéger la biodiversité

Qu’est ce que c’est ?

Un écosystème est un environnement dans lequel existe un équilibre qui fait que la vie y est régulée et que les espèces animales comme végétales vivent en harmonie, avec une chaîne alimentaire etc. La biodiversité est la diversité des espèces vivantes, plantes comme animales, mais aussi la dynamique des interactions du vivant.

Qu’est ce que ça peut faire qu’elle soit menacée ?

Certaines personnes veulent la sauver pour la sauver. Chaque créature étant unique et incroyable. Dans une démarche plus utilitariste, on peut aussi vouloir la protéger pour la pluralité de molécules. En effet, les céphalosporines par exemple viennent de champignons sous-marins et sont utilisées pour soigner des maladies touchant l’oreille comme l’otite. Ce constat effectué, à chaque espèce que nous perdons (130 par jour), quels trésors perdons-nous ? Il y a également une perte économique : moins de diversité de bois… Mais la biodiversité c’est aussi un équilibre qu’il peut dangereux de bouleverser : perte de pollinisation, climat, qualité de l’air, de l’eau…

Agissez avec moi :

Croukinette m’a poussée à participer à un concours pour pouvoir partir protéger la biodiversité au Costa Rica. C’est l’un des pays qui concentre le plus de biodiversité pour la surface de son territoire : 6% de la biodiversité mondiale ! 25% du pays est constitué d’aires protégées et pourtant 1600 espèces y sont menacées de disparition…

Green Miss est un concours de miss online. Il a été créé pour financer des actions de protection de l’environnement qui permettent d’agir au plus près du terrain et d’obtenir des résultats concrets et mesurables. GreenMiss soutient deux associations Salvemonos & Sea Turtles Forever. La première protège les singes hurleurs (leur population a diminué de 40% en 10 ans) et la seconde des tortues marines (99% de leurs oeufs étant braconnés). La gagnante du concours sera nommée le 30 mai, et pourra partir remettre un chèque à ces associations au Costa Rica et tourner un documentaire sur la biodiversité.
Vous voulez aider ? Vous pouvez participer à la campagne de crowdfunding. Le montant minimum est seulement 5€ et il y a des contreparties vraiment sympas ! Et quelle meilleure façon de dépenser son argent que pour une cause ? Vous voulez m’aider ? Vous pouvez aller liker ma page de candidate ici grâce aux boutons de réseaux sociaux sous ma photo, et aussi la partager pour les plus investis ! Je vous promet un article extraordinaire si je suis sélectionnée…

Par quoi la biodiversité est-elle menacée ?

Les 4 causes principales de la perte de biodiversité sont :

– La destruction des habitats
– Surexploitation des ressources
– Invasion d’espèces exotiques
– Réchauffement climatique

La destruction des habitats

greenthefilmposter

 

Image du documentaire Green

C’est la déforestation majoritairement. On va par exemple raser des parcelles de forêts pour créer des champs et faire de la monoculture pour créer de l’huile de palme. Bien sûr cela conduit à ce que de nombreuses espèces perdent leur foyer sans avoir d’autres endroits où aller. Comme les orang-outans et tigres en Indonésie.

Mais on peut citer également le problème des champs de soja OGM produit notamment en Amérique Latine pour nourrir nos animaux d’élevages…

Quelles actions alors ?

Pour ces deux soucis vous pouvez boycotter l’huile de palme. Même celle bio ou durable est responsable de la monoculture. Gros soucis alors même qu’on vient de constater qu’on peut nourrir l’ensemble de la population mondiale avec du bio si on faisait pousser différentes espèces de plantes dans un même champs. La monoculture est donc à bannir. Il faut donc reposer son paquet de biscotte (le reste des 10% des produits alimentaires en réalité) lorsque vous voyez Palm Oil, ou encore huile végétale, matière grasse végétale… Si la marque ne se mouille pas trop et laisse le suspense, c’est jamais bon signe. N’oubliez pas qu’il y en a aussi dans les cosmétiques ! Le monostéarate de glycérol est issu de l’huile de palme. Pour connaitre tous ces noms, allez voir ce site.
Pour éviter le soja OGM dans la viande que vous mangez, la solution est le bio… En effet les animaux n’ont alors consommé que du bio et aucun OGM. Vous comprenez bien pourquoi elle est forcément plus chère que la viande traditionnelle. La bonne nouvelle ? La consommation de viande étant mauvaise pour la santé et la planète mieux vaut en diminuer sa consommation. L’industrie de la viande est liée à un autre soucis que nous allons voir plus bas.

La surexploitation des ressources

The end of the line

On peut citer beaucoup de choses… Je vais notamment vous parler du poisson. En effet la PNUE concluait en 2010 que nos océans seront vides de poissons d’ici 2050 si on ne change pas nos méthodes de pêche, et ce n’est pas une manière de parler. Actuellement on voit des cétacés affamés s’échouer sur les plages, et mourir de faim. En Californie, des lions de mer se mettent à errer dans les villes en quette de nourriture… Parce que nous consommons trop de poisson (coucou Planète Sushi) et nos océans se vident. Sauf que nous pouvons manger de tout, eux non. Un déséquilibre s’installe, l’écosystème est bouleversé et des espèces disparaissent…
On peut également parler de l’éradication des requins, parce que les humains n’acceptent pas l’idée que pendant une période donnée (la saison des amours) il vaut mieux éviter certains endroits (une partie de La Réunion) ou se baigner dans l’eau trouble à ses risques et périls. Faute de quoi, l’homme s’enflamme et tel un idiot mordu par un chien, on va abattre tous ceux qu’on croise par pure vengeance. En 20 ans, 90% des gros poissons (requins, espadons, thons, saumons) ont disparu.

Que faire alors ?

Consommer raisonnablement. Faire attention aux labels comme ceux de la pêche durable, limiter sa consommation de produits se raréfiant…

Invasion d’espèces exotiques

tortue_floride_08

C’est lorsqu’on relâche par accident ou volontairement une espèce de plante ou d’animal dans un environnement qui n’est pas celui d’origine. Par exemple, l’aquarium de Monaco a un jour rejeté accidentellement une algue exotique qui a mit en danger le littoral français.

Il y a aussi les tortues de Floride qui sont relâchées dans les mares et lacs par des particuliers n’ayant pas été informés de leur taille une fois adulte (elle passe 5cm à 25cm) et qui n’ont pas les fonds pour acheter le matériel nécessaire pour s’en occuper. Les tortues de Floride ne sont pas françaises et vont dévorer les grenouilles des lacs, aujourd’hui menacées (vous risquez une amende si vous récupérez des têtards).

Vous pouvez agir en ne choisissant aucune espèce vivante à ramener de vos voyages, et en réfléchissant bien à ce que vous faites quand vous achetez des animaux : quelle espèce, et est-ce que vous pensez que vous vous en occuperez jusqu’à la fin de sa vie. Même sans considération écologique, l’adoption d’un animal n’est jamais à prendre à la légère.

Le réchauffement climatique

Ah ça… Toutes les causes citées plus haut favorisent le réchauffement climatique. Déjà, moins il y a d’arbres, moins ils peuvent transformer le CO2 en oxygène. Ensuite, le vrai poumon de notre planète est l’océan. Or, moins il y a de gros poissons, plus il y a de petits poissons pour manger le phytoplancton et encore moins de Co2 de transformé.
Si l’on parle des émissions de gaz à effet de serre, l’industrie principale qui en est la cause est… l’industrie de la viande. Pas celle des transports mais de la viande. Vient évidemment ensuite celle des transports. Pratiquement tout ce qui pollue contribue au réchauffement climatique.

Que faire ?

Réduire sa consommation de viande voire passer au végétarisme ou mieux au végétalisme, favoriser les déplacements à pied ou à vélo. Sinon en transports en commun ou en covoiturage etc, pour limiter au maximum les émissions de gaz à effet de serre. Tous les gestes économisant la consommation d’énergie et le transport (consommation locale, consommation de légumes de saisons, bios…). Tous les gestes comme éteindre la lumière, éviter la clim, ne pas utiliser de chauffage en ouvrant les fenêtres etc… Limiter vos déchets en achetant des produits sans emballage ou en vrac.

Bien sûr tout le monde ne peut pas tout faire ! Mais tout le monde peut faire quelque chose

Si tu es à présent motivé(e) revoici le lien pour participer au crowdfunding. Merci pour votre générosité !

Pour aller plus loin :

Les conséquences de la déforestation : Documentaire Green
Les conséquences du braconnage des requins : Documentaire Sharkwater
Surexploitation des poissons :  Documentaire The end of the line
Plus de connaissances ? Le MOOC sur la biodiversité qui a commencé le 4 mai (vous pouvez encore vous y inscrire).

Et vous, que faites-vous pour préserver la biodiversité ?

Vous avez des documentaires à conseiller ?

 

Un commentaire sur “Aidez-moi à protéger la biodiversité

  1. Coucou ma belle Zoé !
    J’ai beaucoup aimé ton article, tu me donnes envie de m’inscrire au MOOC de la Biodiversité !
    J’ai fait don de 5 euros <3
    Pas vraiment de documentaires, je préfère les livres, je te conseille vraiment le Plaidoyer pour les animaux, ce livre a déclenché un déclic et m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses !
    Des gros bisous green miss ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website